• 42 rue Jean Jaurès - 80 000 Amiens • 86 avenue Niel - 75017 Paris
  • 06 27 61 07 01

 » C’est pure folie de faire sans arrêt la même chose et d’espérer un résultat différent  »

A. Einstein

Hypnose à Amiens et Paris

Frédérique Lesourd : hypnothérapeute / thérapeute de l’enfant intérieur

Praticienne certifiée en hypnose thérapeutique, je vous aide à parvenir à vos objectifs mieux être. Je vous reçois individuellement ou lors d’ateliers en groupe dans mon cabinet à Amiens ou à Paris.

Les bienfaits de l’hypnothérapie

La thérapie brève par hypnose thérapeutique permet de modifier un comportement et de reprendre le contrôle de votre vie et ce, de manière douce, sans jugement et sans médicament.

Elle vous aide à :

  • Vous libérer d’une addiction (tabac, alcool, jeux vidéo, sexe, etc.)
  • Vous débarrasser de TOCs ou de troubles de compulsion alimentaire
  • Perdre du poids de façon durable
  • Atténuer des douleurs
  • Retrouver le sommeil
  • Comprendre le sens des crises de panique ou de phobies afin de les dépasser
  • Quitter les schémas répétitifs
  • Lutter contre les troubles psychosomatiques, la fibromyalgie, les maladies de peau
  • Cheminer vers un mieux être
  • Développer vos capacités et tout votre potentiel
  • Retrouver la paix et la sérénité

La bienveillance de l’hypnothérapeute

Je vous accompagne pour vous permettre, dans un climat de confiance absolu, d’accéder à vos propres ressources et d’avancer pas à pas et à votre rythme vers la sérénité. C’est vous-même qui trouverez la réponse à votre problème. En tant que thérapeute, je vous guide vers ce changement avec neutralité et bienveillance, par une écoute active et absente de tout jugement.

Le cabinet d’hypnose d’Amiens se situe au 42 rue Jean Jaurès.
A Paris, je reçois 1bis rue Friant dans le 14ème arrondissement.

Les séances d’hypnose sont uniquement sur rendez-vous. Tél : 06 27 61 07 01

guillemets

ERICKSON disait :

La tâche du thérapeute est de soigner,
elle n’est ni de blâmer ni de juger, mais simplement de rendre des services qui peuvent permettre aux patients de mieux vivre leur vie, avec plus de satisfactions.
La forme de thérapie qui se justifie doit être celle que l’on considère cliniquement comme à même de satisfaire les besoins du patient et d’offrir les meilleurs résultats possibles, sans tenir compte des artifices sociaux ni des questions de convenances.
On ne doit s’appuyer que sur une seul principe : le bien-être du patient.